Obtenir son visa chinois en Mongolie (Ambassade d’Oulan Bator)

[ATTENTION: INFORMATIONS VALABLES EN AOUT 2013]

« La bureaucratie réalise la mort de toute action »

Albert Einstein

Pour celles et ceux qui suivent le blog depuis sa création, vous vous souvenez sûrement de mes déboires pour obtenir mon visa russe depuis Paris (pour les mauvais élèves, c’est là que ça se passe). Et bien aujourd’hui, je vous propose de vous aider à vous dépatouiller dans ce match serré qui va vous opposer aux bureaucrates chinois à Oulan Bator. Un calibre au moins équivalent.

Je sais (grâce à d’autres voyageurs) qu’il est plus facile d’obtenir le visa chinois depuis d’autres pays notamment depuis la Thaïlande ou l’Asie du Sud-Est en général. Je m’attarderai ici sur le cas particulier de la Mongolie.

S’il est compliqué d’obtenir son visa à Oulan Bator, c’est qu’il y a de très nombreuses tensions diplomatiques entre ces deux pays dues à l’histoire et au statut de la Mongolie-Intérieure (région frontalière appartenant à la Chine). Je ne m’etendrai pas ici sur la géopolitique. Néanmoins, si cela vous intéresse je vous renvoit vers cette bonne émission réalisée par France Culture dont vous trouverez le podcast ici.

Pour ce qui nous intéresse, sachez donc que pour ce visa vous vous préparez des « nervous breakdown » modèle géant ! La quantité de papiers demandés par l’ambassade de Chine étant proprement gargantuesque.

L'ambassade de Chine. Crédit Photo: Wikipédia

L’ambassade de Chine. Crédit Photo: Wikipédia

Voici la liste officielle (j’insiste sur le terme officiel, nous verrons pourquoi):

– Un passeport (évidemment. valable plus de 6 mois etc… classique)

– 2 photos d’identité (la base, toujours)

– Les deux formulaires disponibles à l’ambassade. Assez long avec des questions approfondies (on s’y attendait un peu). Donc bien sûr, vous n’êtes ni journaliste ni vidéaste hein !

– Une attestation d’assurance couvrant la totalité de votre séjour.

– Un billet d’avion ORIGINAL (pas une réservation) prouvant votre sortie du territoire. Déjà là, ça peut poser un problème. Nous verrons plus bas comment contourner ledit problème.

– Un justificatif de vos revenus. En clair, un relevé de banque ou un duplicata.

– Votre parcours détaillé en Chine (toutes les villes visitées) avec « Voucher ». En clair, une réservation d’au moins une nuit dans un hôtel en Chine pour obtenir un « voucher » certifié par le Bureau de l’Immigration.

– Une lettre d’invitation d’un résident ou d’un organisme officiel chinois rédigée en chinois de préférence et visée par le commissariat du quartier de résidence de votre contact. Cette lettre précise que votre contact se porte garant pour vous. Tu viens foutre la merde en Chine ? C’est ton contact qui va en prison ! Là vous vous dites « ok mais bon ça doit être facile à falsifier ça… ». C’est pas faux mais attendez le point suivant.

– Avec cette lettre doivent être joint la photocopie du passeport et de la carte d’identité de votre contact. Nettement plus compliqué à falsifier n’est-ce pas ?

VOILA ! Et maintenant je vais être très clair dans mes propos. Cette liste officielle est bien longue mais en réalité la pièce maîtresse et INDISPENSABLE est bel et bien la fameuse lettre d’invitation. Sans ça, ce n’est même pas la peine de vous présenter à l’ambassade. Ceux qui vous diront le contraire sont des menteurs. A ma première tentative, nous étions quinze étrangers et seul celui qui avait sa lettre d’invitation est passé.

Malgré le reste du dossier complet, sans lettre, pas de visa. J’ai mis plus d’une semaine à me dégoter une lettre en bonne et due forme grâce à de fabuleux contacts !!

A ma deuxième tentative, l’irrascible bureaucrate a pris mon dossier (avec l’ensemble des pièces demandées), en a retiré le formulaire et la lettre, m’a rendu le reste sans vérifier, merci au revoir, votre visa sera prêt dans une semaine.

Le sésame !

Le sésame !

Alors moi, voilà ce que je prône ! La solidarité entre voyageurs ! A la sortie de l’ambassade j’ai proposé de refourguer ma lettre d’invitation et les photocopies de passeport dont j’avais plusieurs exemplaires à un autre voyageur. Je la ferai tourner encore une fois dans mon auberge ! Car la réalité est celle-ci, tant que vous présentez une lettre, tout le monde est content et les vérifications sont peu fréquentes

Néanmoins, un fonctionnaire zélé pourrait très bien vérifier les autres documents. Et notamment les fameux billets d’avion ! Sur ce point, pas d’inquiétude. Sur Peace Avenue (l’artère principale d’Oulan Bator) pullulent ce qu’on appelle des « Air Market ». Ce sont en fait des agences de réservation de billets d’avion. Entrez dans n’importe laquelle et dites simplement « chinese visa » et tout le monde comprendra. Dix minutes plus tard vous ressortirez avec un beau papier tamponné précisant que vous avez deux billets d’avion payés. Le tout… gratuitement. Un jeu d’enfant.

De faux billets d'avion ? Pas de problème !

De faux billets d’avion ? Pas de problème !

Pour ce qui est de l’adresse physique de l’ambassade, des horaires et des formalités de paiement, suivez le guide:

L’ambassade de Chine est située au croisement de la rue Baga Toiruu et de Beijing Street à deux pas du parlement mongol. Sur la carte, ça donne ça :

Pour ce qui est des horaires, je vous conseille d’arriver vers 7h30-8h00 car il y a souvent du monde ! Pour les visas, l’entrée se situe sur la rue à gauche quand vous êtes face à l’ambassade. Vous devrez vous acquittez de 30$, il n’est pas possible de payer en Tugriks et on ne paye pas directement au guichet. L’ambassade vous fera un papier. Avec ce papier rendez vous dans la banque qui fait face à l’entrée principale. Ici vous vous acquitterez des frais consulaires.

Un dernier point. L’extension du visa chinois est très facile paradoxalement ! Il vous suffit pour ça de vous rendre dans un « PSB » (Police Security Bureau), de remplir un nouveau formulaire, fournir des photos et payer. Le tour est joué et cela devrait vous prendre entre deux et huit jours selon la ville où vous faites votre demande.

Extension de visa ? Aucun problème !

Extension de visa ? Aucun problème !

Voilà cher-e-s ami-e-s ! j’éspère que cet article pourra aider d’autres voyageurs souhaitant faire leur visa chinois en mongolie et n’hésitez pas à me contacter si vous êtes en galère… On peut s’arranger 😉 ! A très bientôt

Publicités

A propos Le Long Chemin

Le Long Chemin est le blog qui relatera mes aventures autour du monde en stop ! n'hésitez pas à vous abonner, partager ou me contacter ! Au plaisir de vous lire !
Cet article, publié dans Brèves & Conseils, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Obtenir son visa chinois en Mongolie (Ambassade d’Oulan Bator)

  1. Hélène dit :

    Salut! D’abord je me regale a lire tes aventures ! Merci pour ces partages d’informations, d’autant plus que je prépare moi même un voyage qui debutera par le transmogolien…
    Petite question: tu dis que grâce à ee bons conracts tu as pu avoir la fameuse lettre d’invitation et copie passport… c’est des contacts perso ? Tu es passé par un réseau de voyageur ? J’avoue que cette partie du voyage m’inquiète un peu…
    A+ LN

  2. Le manouche dit :

    Un petit commentaire pour rassurer les français dans cette situation. En Mai 2014, la situation s’est améliorée, j’ai fait facilement mon visa à Oulan Bator. Il suffit d’un relevé bancaire, 2-3 nuits d’hotel reservées en Chine, et des billets d’avions d’entrée et de sortie, plus le formulaire de l’ambassade. Bien entendu tout ceci peut s’obtenir sur place (faux papiers). Il n’y actuellement plus besoin de lettre d’invitation.

    • Merci pour ce commentaire précieux ! j’ai bien fait de préciser la validité de mes infos. Il y a donc un relâchement de la pression diplomatique chinoise. Ton info reste quand même en suspend sachant que cela peut très vite changer, s’assouplir ou se durcir. En tout cas c’est une très bonne nouvelle… pour le moment 😉

    • Hélène dit :

      Merci Le manouche pour ces infos rassurantes! Dis moi t’es passé par la russie également ? Toujours besoin d une lettre d’invitation?

      • Le manouche dit :

        Oui, la situation peut vite changer dans un sens ou dans l’autre avec les chinois apparemment! La Russie oui j’y suis passé, j’avais fait le visa en France avant de partir, lettre d’invitation requise oui, j’étais passé par un site internet (russie autrement je crois si mes souvenirs sont bons) pour avoir les papiers pour 20 euros (invitation et programme de séjour). Pour ce qui est de l’enregistrement sur place auprès des autorités, je ne l’ai pas fait, et ils m’ont rien dit à la frontière mongole, pas forcément indispensable donc. Bon voyage!

      • Hélène dit :

        Salut!
        merci pour ton retour et ces infos!
        Tu as un site/blog ou l’on peut suivre tes aventures ?
        Bon voyage à toi!

      • Le manouche dit :

        De rien, non je ne fais pas de blog. Celui-ci est excellent en tout cas, articles très bien écrits, et bon esprit, j’attends la suite des aventures 😉

  3. Audrey dit :

    Merci pour les informations, c’est une bonne chose à savoir ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s