The ‘Kurwa’ Autostop Race Dubrownik

Depuis la Slovénie, je n’arrêtais pas de voir sur mon chemin des équipes de deux autostoppeu(se)rs tout vêtu de bleu et allant à chaque fois dans la même direction que moi ! Une fois dans une bagnole ou un camion j’en voyais par ci par là avec leur grande pancarte, faisant tous route vers Dubrovnik ! je m’arrêtais à une station service, bingo ! encore eux ! dans un virage isolé au beau milieu de rien, ils étaient encore là !!! essayez de les éviter vous tomberez sur 5 ou 6 équipes d’un coup… Mais qui étaient ces gens ?!!

Voilà, vous l’avez compris j’étais pris au beau milieu d’une ENORME course en autostop entre des milliers d’étudiants polonais tous partis de Wroclaw en direction de Dubrovnik ! Chance et malchance. Malchance car impossible de stoper correctement vu l’affluence sur la route, à 30 dans une station service inutile de dire que même la patience ne sert plus à rien.

logo

Il fallait composer avec ce « Dubrownik Express ». Soit dit en passant, bien plus fun que la pauvre émission proposée par cette chaîne française qui ferait mieux de rester à s’occuper de faire scotcher des cons devant un pot au feu que de nous faire croire que l’autostop se résume à crier comme des blaireaux décérébrés après une voiture.

Chance ? je décidais donc de m’incruster dans cette aventure avec mes pauvres 5 mots de polonais qui, malgré tout, firent leur effet ! je rejoignais donc Oskar et Maciej, deux types sympas qui voulaient juste arriver à Dubrovnik pour se piller la gueule à l’oeil !

DSCF0524

Séduit par ce point de vue je décidais de prendre en main cette équipe: « Bon les gars, on va à Dubrovnik ?! » dis-je et eux de me répondre « Bah ouais c’est mieux si on y est ce soir c’est cool ». Et moi de rétorquer, baragouinant un mélange d’anglais et de polonais « bah on s’en bat les couilles de votre course ‘kurwa’ on va à la plage ‘kurwa’ « .

Voilà comment j’ai fini la nuit à Omis avec une charmante équipe de perdants, plus soucieux de voir du pays et d’aller se baquer que de finir à Dubrovnik ! Le lendemain matin, ma carrière de coach en stop était à l’eau, on me surnommera peut être un jour comme « le Domenech du pouce » mais au moins je sais qu’ils n’étaient pas à la fac aujourd’hui et qu’ils ont décidé de rester sur la route pour un moment ! Et ça, ça fait plaisir !

DSCF0538

Finalement ! j’ai trouvé cette idée plutôt sympa et ça m’a fait plaisir de partager ces quelques centaines de kilomètres avec ces étudiants. Même si je suis bien ravi qu’ils n’encombrent plus ma route désormais… qui sait ce qui m’attends encore !

Publicités

A propos Le Long Chemin

Le Long Chemin est le blog qui relatera mes aventures autour du monde en stop ! n'hésitez pas à vous abonner, partager ou me contacter ! Au plaisir de vous lire !
Cet article, publié dans Carnet de Route, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s