Kilomètre 584 – Ciao la France, Buongiorno Italia

« L’homme qui veut s’instruire doit lire d’abord, et puis voyager pour rectifier ce qu’il a appris »

Giacomo Casanova

DSCF0460

Et voilà.  Mon étape française s’arrête ici tout net, tranchée par les Alpes qu’il va maintenant falloir traverser pour me rendre en Italie.

Et l’Italie est souvent un gros mot dans la bouche de l’autostoppeur qui a eu affaire à ses routes ! D’une le stop est interdit en Italie (interdit de se positionner à l’entrée des autoroutes, sur les péages et même les stations service) du moins sur le papier. De deux le stop dans ce pays peut vite se révéler être un véritable calvaire. Cette pratique n’est pas ou très peu entrée dans les mœurs locales et il est souvent très long d’attendre avant que quelqu’un ne daigne s’arrêter car la méfiance semble être de rigueur face aux voyageurs adeptes du pouce. Mais ne faisons pas de généralités, l’ayant moi-même pratiqué quelques fois dans ce pays, cela semble plus évident de se faire prendre au Nord qu’au Sud. Je ne compte donc pas m’éterniser et rusher au maximum par l’autoroute pour atteindre directement la Slovénie.

Cela étant dit, sachant que l’Italie est un des pays les plus difficiles pour poucer, voyons comment maximiser ses chances de victoire pour traverser le pays le plus vite possible d’Ouest en Est au départ de Grenoble. On ne sortira SOUS AUCUNS PRETEXTES des autoroutes !! au risque de voir vos chances approcher 0% !

Du centre-ville de Grenoble vous devrez rejoindre la grande avenue de Verdun qui plonge directement sur la A41 (il y a juste avant l’entrée de l’autoroute une station service) qui bifurque à hauteur de Montmélian sur la A43 en direction de Modane et de la frontière. Entré en Italie, la A43 continue sur l’autostrada A32 jusqu’à Turin. Ne surtout PAS entrer dans Turin mais poursuivre sur la A4 à hauteur de Tortinese tout droit jusqu’à Milan puis Bergamo, Brescia, Padova et enfin Trieste ! Une fois passé la frontière Slovène, il est aisé de rejoindre la A1 à Divača pour remonter directement Ljubljana !

Alors, comme on dit: ANDIAMO !

Publicités

A propos Le Long Chemin

Le Long Chemin est le blog qui relatera mes aventures autour du monde en stop ! n'hésitez pas à vous abonner, partager ou me contacter ! Au plaisir de vous lire !
Cet article, publié dans Itinéraire, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Kilomètre 584 – Ciao la France, Buongiorno Italia

  1. Steph le Gnou dit :

    Dans mon jeune temps, j’ai traversé l’Italie du sud au nord en stop et je n’ai pas le souvenir d’attentes interminables au contraire. Par contre, des gars qui nous laissaient au milieu de nulle part ou en plein sur une autoroute, ça oui, j’ai connu : sous un pont à Bari, sur un échangeur autoroutier à Genova… Mais ça a été aussi l’occasion d’une super rencontre avec Giani, un italien qui m’a pris en stop sous ce fameux pont à Bari et qui m’a emmené jusqu’à Florence (en 4L savane), où il m’a même proposé de venir chez lui le temps de découvrir sa ville avec lui comme guide. C’était en 1987…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s